Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Ancenis : les Assises en quelques chiffres

Depuis 1998, la ville mène une politique très active pour prévenir les addictions aux travers de nombreuses actions thématiques et événementielles. En 10 ans d’expérience, elle a conduit plus de 100 actions, informé 15 000 foyers et sensibilisés 10 000 jeunes. Jugée pertinente et innovante par beaucoup d’observateurs, sa démarche repose sur des principes clés : la mutualisation des expériences, l’information parallèle des publics (jeunes, familles et professionnels…) et la volonté de rendre le jeune acteur de sa propre prévention.

Depuis 2005, la ville organise tous les deux ans : la Semaine Prévention Addictions. Cet évènement régional s’articule autour de trois temps forts :

- un temps d’information pédagogique en direction de 800 lycéens : spectacles, expositions et conférences ;

- une conférence thématique pour les parents (environ 400 participants),

- un colloque pluridisciplinaire, des « Assises prévention addictions », qui réunissent 500 professionnels.

La quatrième édition de cette Semaine Prévention Addictions a eu lieu en novembre 2011. Elle était consacrée aux consommations festives des jeunes (alcool, cocaïne…), aux addictions comportementales (jeux vidéos, messageries, cyberdépendance…), aux dérives de la cyber sexualité (images et vidéos sur téléphones portable, internet : sextings, dédipix, skins party…).


Les médias télévisés et la presse locale ont souvent rendu hommage au caractère novateur de notre action. Loin d’avoir les moyens des métropoles ou collectivités régionales, la politique préventive de la ville s’inscrit résolument dans la proximité. Au-delà de la sensibilisation, elle a aussi pour objectif de favoriser l’accueil, le soin et l’écoute des jeunes en difficulté ou de leurs proches.


Une semaine d'information et de lutte contre les addictions : l'ensemble des services mobilisé et des semaines de travail en amont.
Une semaine d'information et de lutte contre les addictions : l'ensemble des services mobilisé et des semaines de travail en amont.

L'édition 2011 en quelques chiffres

- 1 500 personnes sensibilisées en une semaine.

- La conférence-débat d' Enoch Effah : 120 personnes présentes ( une mixité des témoignages, des échanges constructifs entre les intervenants, membres des associations et élus, une bonne participation, des associations globalement satisfaites de cette soirée).

Des projets avec Enoch Effah seraient en cours ...

- La conférence-débat tout public fait un carton plein : 400 personnes présentes : des parents et des ados. Le Thème = un thème d’actualité qui touche beaucoup de monde / les comportements des ados.

- Les Assises Prévention Addiction. Les ateliers affichaient complets dès le 25 octobre 2011. 500 personnes ont répondu présentes. 130 personnes sont demeurées sur liste d’attente. En tout, 7 conférences, 18 intervenants, 3 thématiques actuelles abordées : les consommations festives, l'écran/ ses problématiques et les nouveaux comportements dangereux (sextings, dédipix…)

- Enquête de satisfaction : Sur 500 réponses rendues, 97% des personnes présentes sont satisfaites des Assises 2011. Profil des personnes présentes : les membres d'équipes pédagogiques (38%), des professionnels des structures de santé (en hausse par rapport aux assises précédentes : 18%), des représentants des collectivités territoriales, des associations spécialisées et/ou médicales…

- Nouveautés par rapport aux autres éditions : zoom sur le milieu sportif (le sport devient facteur de prévention), une exposition sur les addictions (tableau exposés dans le hall du théâtre) et l’espace vente-dédicace (150 livres vendus lors des Assises + des échanges avec les auteurs).

- Le vendredi : l’association Action Innocence a rencontré 400 jeunes dans les deux collèges (René Guy Cadou et saint Joseph), rencontres riches d’enseignements et révélateurs de leurs comportements....

Jean-Michel Tobie et Nicolas Mémain-Macé (chargé de Mission) lors de la remise de la Marianne d'or.
Jean-Michel Tobie et Nicolas Mémain-Macé (chargé de Mission) lors de la remise de la Marianne d'or.
Conclusion de Nicolas Mémain-Macé : "En 2005, Ancenis jouait en Nationale. En 2007, nous sommes passés en Ligue 2. Aujourd'hui, sur le terrain de la Prévention et touchant à l'organisation des Assises, l'on peut dire que l'on est sur le point de passer en Ligue 1 !! "


Le plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les toxicomanies 2008/2011 est entré dans sa dernière année d’exécution. Lors d’une réunion interministérielle au second semestre de l’année, Etienne Apaire, Président de la Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et la Toxicomanie (MILDT) a procédé au lancement officiel des travaux préparatoires et notamment des consultations nécessaires à l’élaboration du prochain plan prévu pour 2012. Dans ce cadre, il a sollicité Jean-Michel Tobie, Conseiller général-Maire d’Ancenis.


Le dossier est le suivant : « Lutte contre les addictions et collectivités territoriales: quelle organisation nouvelle ? quelle méthodologie ?»


Ancenis (7 500 h),10 ans d’expérience:

● plus de 100 actions menées…
● 15 000 foyers informés…
● 10 000 jeunes sensibilisés…



Parmi les axes retenus / points forts des missions de prévention organisées à Ancenis :

UNE DEMARCHE DE PROXIMITE :
- des actions complémentaires:

- des actions thématiques et des actions évènementielles…
- des informations parallèles tout public (jeunes, familles, professionnels…)
- des actions impliquant les jeunes…


- des actions de terrain ciblées:

- dissociant le discours jeune et le discours adulte…
- intégrant toutes les formes d’addictions…
- incluant une cellule d’écoute



Quelles préconisations formulées auprès de la MILDT ?



- Organisation territoriale: replacer le Maire au centre du dispositif préventif…
- un maillage de terrain attesté
- un lien de proximité renforcé
- une lisibilité d’action optimisée
 une réactivité assurée

- Enjeux locaux et aides étatiques: le Contrat Local de Prévention (C.L.P)…
- faire émerger des projets optimisant les politiques publiques
- favoriser la cohérence des initiatives avec les plans nationaux
- valoriser l’engagement des villes
- inscrire les actions dans la continuité
- initier des dynamiques de territoires impliquant directement les acteurs locaux
- améliorer la transversalité des actions

- Thématiques et pratiques: un nouvel espace de mutualisation…
- développer des partenariats dans le cadre des schémas de santé
- créer des synergies nouvelles à partir de la mutualisation des pratiques
- traiter la prise en charge des addictions plurielles
- favoriser l’accueil et l’écoute des familles






Notez



Pays d'Ancenis | Mauges Communauté | Ancenis à la Une | Saint-Mars-La-Jaille Actualités | Ligné Info | Loire - Atlantique


Savoir-faire & Diffusion - Ancenis Mauges MAG est le média local d'une agence en communication- Conseil en stratégie. Notre objectif: communiquons autrement, communiquons mieux!