Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Canton d'Ancenis - Une commémoration pour les enfants

Une journée toute particulière et très émouvante pour les jeunes d'Ancenis et du canton.

En effet , ils ont été vivement sollicités afin de participer à la commémoration de l'armistice , 100 ans après le début de la Grande Guerre.


Reportage en images complet , à la fin de ce reportage.


2014 , Commémoration de l'Armistice - Tout un canton à l'unisson !

Photo CB - Exposition " Ancenis et son canton dans la Grande Guerre".
Photo CB - Exposition " Ancenis et son canton dans la Grande Guerre".
Les commémorations du Centenaire de la déclaration de la Grande Guerre se succèdent en France. Les communes du SIVOM du Canton d'Ancenis et les associations patriotiques, le Souvenir Français et l'Union Nationale des Combattants se sont associés pour marquer l'année 2014 historiquement exceptionnelle.


Un constat - Trop souvent, nos jeunes manquent à l'appel , lors des commémorations et cérémonies officielles.

L'idée des communes du SIVOM du Canton d'Ancenis est la suivante : outre l'exposition " Ancenis et son canton dans la Grande Guerre ", les communes du canton d'Ancenis invitent les jeunes à prendre part aux commémorations.


Pour se faire , les premières cérémonies avaient donc lieu dès ce lundi 10 novembre , jour de classe.




Une exposition aussi tournée vers le jeune public ...

Photo CB - "Ancenis et son canton dans la Grande Guerre"
Photo CB - "Ancenis et son canton dans la Grande Guerre"
Ancenis - Chapelle des Ursulines , 9 h 15.


Les groupes d'élèves se succèdent dans la Chapelle des Ursulines , et ce , dans un calme solennel.


Ce matin , ce sont les élèves de CM2 de l'école du Gotha qui ouvrent la marche.


A 10 h 30 , suivront les enfants de l'école Alexandre Bernard, Saint Géréon.


Le transport des élèves du territoire est pris en charge par la Communauté de Communes du Pays d'Ancenis.


L'exposition " La Grande Guerre " est destinée à tout public mais les organisateurs ont à cœur de s’adresser particulièrement aux jeunes générations, pour que le sacrifice de leurs aînés ne soit pas plongé dans l’oubli.


Ainsi, les élèves de CM2 du canton et des collégiens visitent l’exposition , chaque jour, jusqu'au 23 novembre 2014.


Une exposition qui les intéresse beaucoup. Une exposition qui les touche et qui interroge.


Assurément, la logistique est impressionnante et les enfants ravis !



La visite s’articule autour d’un travail pédagogique mené en amont avec les enseignants. Les
organisateurs de l’événement sont présents pour échanger avec les élèves et répondre à leurs questions.


Laure Adam , médiatrice culturelle, commente, oriente ou tempère la visite.




A Ancenis , 210 élèves au Lieu de Souvenir

Ancenis - Les trois monuments expliqués aux jeunes générations. (photo CB)
Ancenis - Les trois monuments expliqués aux jeunes générations. (photo CB)
Ancenis , lieu du Souvenir - 10 h 15 :


210 élèves d'Ancenis, accompagnés par leurs professeurs se sont donnés rendez-vous.


Les enfants et les jeunes connaissent le lieu. Ils sont sensibilisés. Certains sont munis de cahiers et crayons afin de ne rien manquer de la visite.


Temps forts et bel échange entre les générations.

Les anciens décrivent et expliquent les monuments , leur signification et quelques menus détails de l'Histoire.


Explications et leçon d'Histoire au pied des monuments pour nos jeunes générations.



S'en suit une cérémonie complète et émouvante au coeur de ce quartier Rohan réhabilité.


Les officiels et les représentants des associations patriotiques sont présents.




Discours de Monsieur le Maire, Jean-Michel Tobie.




Dessin, lectures et paroles d'enfants.





Lecture de la " La colombe " de Guillaume Apollinaire.






Un témoignage pour se souvenir

Ancenis - Témoignage. (photo CB)
Ancenis - Témoignage. (photo CB)
Enfin lecture du témoignage d'Eugène Guilloteau, Chevalier de la légion d'Honneur et médaillé militaire, lu par sa petite-fille.


Ce témoignage sera lu dans chaque commune du canton, au pied des monuments.




"Le 1er août fut la journée des adieux.

Le 2 août fut le grand départ.

Le 6 septembre, les Allemands n'étaient plus qu'à 80 km de Paris.

Du 6 au 12 septembre, ils reculent de 100 km.



cette victoire de la Marne n'avait fait que mettre fin à la guerre de mouvements. La guerre de retranchements et de fortification allaient commencer et durer pendant 4 longues années".




"Oui, pendant quatre ans, des hommes jeunes face à d'autres hommes jeunes allaient s'entre-tuer sans savoir ni la raison, ni le pourquoi. Aussi fallait-il essayer d'en finir."



"Je voudrais vous faire revivre par la pensée "

Ancenis - Commémoration et cérémonie. Photo CB.
Ancenis - Commémoration et cérémonie. Photo CB.
" Ici, je voudrais vous faire revivre par la pensée ce que furent deux journées seulement passées au pied de la cote 304 à Verdun en mai 1916.



Voici un communiqué officiel que je cite : quatre cents pièces d'artillerie allemande de gros calibre accompagnées de gaz asphyxiants ont tiré sur nos positions de la cote 304 les 7 et 8 mai 1916.

Positions tenues par le 125ème Régiment d'Infanterie. Cela déclencha un bombardement d'une violence inouïe, effroyable. Les Allemands déclenchèrent une attaque. Celle-ci fut arrêtée, brisée, refoulée à son point de départ, contribuant à faire une centaine de prisonniers".





" Ici s'arrête le communiqué.

mais le lendemain 8 mai, ayant voulu en quelque sorte se venger de leur échec de la veille, les Allemands renouvelèrent leur bombardement avec la même intensité, la même violence, la même puissance meurtrière, mais oublièrent toutefois de déclencher une nouvelle attaque (Ils avaient compris).


Les poilus du 125 durent se terrer dans les trous d'obus, les tranchées n'existant plus, et là, dans ces trous d'obus, pendant 4 heures , à genoux, le sac sur la tête pour se protéger , attendirent".




Cérémonie : 160 oeillets blancs déposés devant le monument aux morts

Ancenis - Commémoration de l'Armistice. Photo CB.
Ancenis - Commémoration de l'Armistice. Photo CB.

"Ils attendaient quoi donc? La mort.

Je dis bien la mort, car de nombreux cadavres ont été découverts, certains même enterrés vivants comme à la tranchées des baïonnettes.


Imaginez un instant la somme des sacrifices, de souffrances physiques et morales que les poilus de Verdun ont dû endurer pendant les six mois que je viens de vous décrire.



Ce n'est qu'un parmi tant d'autres. Cela se passe de commentaires."




M. Eugène Guilloteau
10 novembre 1981


Saint Géréon - Cérémonie, oeillets blancs et goûter pour une journée très particulière

Saint-Géréon - Commémoration/ (photo CB).
Saint-Géréon - Commémoration/ (photo CB).
14 h 15 - Cimetière de Saint Géréon, devant le monument aux morts.


Les enfants sont très impressionnés.

Même nos jeunes reporters "TAP - Atelier journalisme " d'ordinaire très à l'aise, n'ose dire mot.


Discrètement , ils prendront quelques photos pour leur journal.




A Saint-Géréon , les noms des 35 habitants morts pour la France ont été énumérés en présence des élèves de Cm1 et Cm2 de l'école du Gotha et de l'école Alexandre Bernard.


35 noms retentissent . Le public, d'ajouter : "Mort pour la France" . Et les enfants de déposer leur oeillet blanc.



Après la cérémonie, tous étaient invités à un petit goûter avec Monsieur le Maire, les élus et les représentants des associations patriotiques.


Un grand moment qu'ils n'oublieront probablement pas.




Ancenis - Commémoration de l'armistice. Photo CB.
Ancenis - Commémoration de l'armistice. Photo CB.
Saint Herblon , lundi 10 novembre , toujours.


ce sont les enfants du Cours Moyen  qui ont organisé la cérémonie. Après lediscours du maire, les élèves ont 
déposé symboliquement, au pied du monument aux morts, une colombe de papier au nom de chacun des 63 Saintherblonais, morts sur le front . 

Autant de messages lancés. 

Les élèves de l’école duchêne vert ont interprété  un chant qu’ils ont écrit eux‐mêmes à partir de textes et
de témoignages de poilus, sur l’air de« Penot d’Hennebont » des Tri Yan. Un moment fort en
émotion !!


Durant la journée, ils sont ensuite ont allés visiter l’expositon préparée par des bénévoles et les deux 
écoles sur la grande guerre, mais aussi sur  la vie  à St Herblon durant la guerre.
Des cartes postales  illustrant  le bourg de St Herblon, des objets datant de la guerre…





A Anetz, la cérémonie fut marquée par l’interprétation par les élèves d’un couplet de la Marseillaise, 
ainsi que la lecture de témoignages de poilus écrivant  à leur  famille, y demandant des nouvelles de la 
ferme, par exemple. 


Ce fut aussi l’ocasion pour le maire de remettre deux médailles aux porte‐drapeaux de la commune 
d’Anetz : Michel Berthelot et Pierre  Bourigaud. 


Puis tout le monde est  rendu à la salle polyvalente pour découvrir l’exposition  préparée par les
élèves des deux écoles.

Anetz - Commémoration ( Photo AM MAG)
Anetz - Commémoration ( Photo AM MAG)
Le mardi 11 novembre, les huit communes du canton se réunissaient au Lieu de Mémoire pour commémorer
ensemble l’armistice de la guerre 14/18.



Le vernissage de l’exposition avait lieu le mardi 11 novembre à l’issue de la cérémonie commémorative.

Mardi 11 novembre 2014 - Ancenis, Lieu de Souvenir : rassemblement des huit maires du canton et des associations d'anciens combattants avec l'aide du Souvenir Français.


Monsieur Lucas - Président du Sivom du Canton d'Ancenis :


"Car de l'avis de tous et dans l'esprit qui est le nôtre, il n'est jamais inutile de s'associer au 11 novembre, comme nous le faisons quotidiennement et sans relâche pour ce qui divise, l'intolérance, l'indifférence, l'individualisme et le repli sur soi".


Notez



MAG #10 ELLES (Le 8 mars & les 364 jours suivants) | Pays d'Ancenis | Mauges Communauté | Ancenis à la Une | Saint-Mars-La-Jaille Actualités | Ligné Info | Le P'tit Mag Saint-Géréon (TAP - Ateliers P'tits Reporters) | Erdre & Gesvres | Angers Actualités | Le Blog des écoles | Le Blog des Sports | Blog pour Tous | Loire - Atlantique







Partager ce site



L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

Renseignez les informations que vous voulez transmettre en n'oubliant pas les éléments essentiels que sont la date et le lieu, un contact, une photo. Ecrivez toujours en lettres minuscules. Attention - Flyers et publicités seront facturés.



Savoir-faire & Diffusion - Ancenis Mauges MAG est le média local d'une agence en communication- Conseil en stratégie. Notre objectif: communiquons autrement, communiquons mieux!