Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Zoom sur la restauration du multi-accueil

Du "bio" et du "fait-maison" pour les Petits Loirs. Comment s'organise la restauration du multi-accueil ancenien : la réponse dans cet article.


Zoom sur la restauration du multi-accueil

A la création de la Maison de l’Enfance en 2006, les élus, membres du SIVU de l'Enfance, ont dû choisir le mode de restauration proposé aux enfants et aux familles. Le choix de confectionner les repas des enfants sur place avec des produits frais, plutôt que de faire livrer des repas issus de la restauration collective s'est imposé.



L’établissement accueillant des enfants très jeunes ; les élus et membres du SIVU de l'Enfance ont souhaité effectivement prendre une vraie place au niveau de l’éducation alimentaire des tout-petits.



Cette décision a entraîné le recrutement de deux « maîtresses de maison » à temps incomplet, chargées de préparer les déjeuners et les goûters chaque jour, la conception d’une cuisine équipée plutôt que la réalisation d’un simple office et la mise en place d’une organisation spécifique concernant la restauration (analyses et prélèvements par un laboratoire agréé, menus visés par une diététicienne et le médecin de PMI les premiers mois, procédures spécifiques à la restauration petite enfance, formation du personnel, etc …).




Depuis lors, les élus poursuivent leur démarche d’amélioration des repas en privilégiant au maximum la fourniture des produits alimentaires par des fournisseurs locaux, la saisonnalité et la qualité « biologique » des denrées utilisées.




Courant 2011, le président du SIVU, Pierre Landrain, a souhaité faire évoluer la restauration vers le "bio" : modification du référencement de certains fournisseurs et travaillent, entre autres, avec le « Pré au Vert » de Saint Géréon pour les fruits et les légumes, avec la boucherie Denoual du centre commercial du Bois Jauni (filière bleu blanc cœur) et choisissent, dans la mesure du possible, les autres denrées en « bio » (laitages, riz, pâtes, farine, huile, etc …).




La taille et le fonctionnement de la structure permettent de faire ce choix, sans incidence bien sûr sur le coût horaire du multi-accueil et, donc, sur la facturation des repas aux parents des "petits Loirs.





Zoom sur la restauration du multi-accueil

Environ 90 familles utilisent le mode d'accueil collectif proposé par les "Petits Loirs"., en accueil régulier ou occasionnel et une vingtaine d'enfants en moyenne déjeunent chaque jour sur la structure.



Les menus sont élaborés conjointement par la maîtresse de maison, la directrice et l'infirmière du multi-accueil. Ils privilégient la large variété d'aliments et respectent l'âge et les habitudes familiales des enfants ( Introduction de certaines denrées, plats mixés ou en petits morceaux, etc. Allergies, respect des religions ou autres adaptations liées à la santé de l'enfant et concrétisées par un protocole d'accueil individualisé).




Les goûters sont en majorité préparés sur place avec des produits frais : gâteaux, salades de fruits et compotes "maison"...


Quant aux enfants, ils mettent parfois la main à la pâte en participant à de véritables ateliers de cuisine !!!


Notez




Dans la même rubrique :
< >

Pays d'Ancenis | Mauges Communauté | Ancenis à la Une | Saint-Mars-La-Jaille Actualités | Ligné Info | Loire - Atlantique





Partager ce site



Inscription à la newsletter

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      


Savoir-faire & Diffusion - Ancenis Mauges MAG est le média local d'une agence en communication- Conseil en stratégie. Notre objectif: communiquons autrement, communiquons mieux!