Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Entrepaje & Vous - Rencontre avec Fabien Caillet, directeur industriel chez Actiplast à Bélligné

Publi-rédactionnel. Communauté de Communes du Pays d'Ancenis.


Entrepaje - Pour la petite histoire...

Depuis sa création, EntrePaJe (l’Entreprise Parle Aux Jeunes) permet aux collégiens de découvrir les entreprises du Pays d’Ancenis. Pour ses 20 ans, la Communauté de Communes du Pays d’Ancenis (COMPA) lance un appel à tous ceux qui ont contribué à faire de cette action une véritable réussite dans la relation école/entreprise.


En effet, depuis la première édition 1995/1996, les élèves de 4ème et 3ème profitent de visites d’entreprises qui leur permettent de mieux appréhender le monde du travail, la diversité des univers professionnels et des métiers.



En 20 ans , près de 14 000 élèves et 130 entreprises du Pays d’Ancenis ont participé à l’action Entrepaje sur le territoire de la Communauté de Communes du Pays d'Ancenis.

Entrepaje & Vous - Fabien Caillet ( Actiplast à Belligné)
Entrepaje & Vous - Fabien Caillet ( Actiplast à Belligné)

Entretien àvec Fabien Caillet, directeur industriel chez Actplast à Belligné.

AM Mag – Bonjour Fabien Caillet. 

Quelle est la spécialité de votre entreprise ? Pouvez-vous présenter votre activité ?





Actiplast fabrique du granulé PVC . Nous sommes « des cuisiniers du PVC », dit-on.


L’entreprise a plus de 30 ans d’existence et compte aujourd’hui 27 salariés sur le site de Belligné. 


Elle possède un autre site de production en Tunisie pour la clientèle nord‐africaine. 


Chez  Actiplast, nous avons  imaginé une formule de fabrication qui peut être adaptée aux différentes applications que nous 
demande  le  client; nous avons imaginé des formules adaptées selon  la  couleur,  la souplesse  du  produit  demandé. 

Nous proposons du sur‐mesure. 



Concrètement, Actiplast fabrique  pour  le  bâtiment  (volet roulants,  protection  volets  et  fenêtres…)  mais  aussi  pour  la 
chaussure comme la semelle de chaussure ou encore des bottes en pvc. 


L' industrie  nous commande des tuyaux souples, joints pour l’électroménager et l’automobile, les jouets en PVC.

Nous intervenons dans le domaine du câblage , pour la protection des câbles électriques. 


L’entreprise exporte 40 % de sa production locale.


Elle accueille des jeunes dans le cadre du dispositif Entrepage et ce, depuis 2009.






AM  Mag  –  Comment  êtes‐vous  entré dans  l‘aventure  d’Entrepage  et  comment  se  déroule  la visite que vous proposez dans ce cadre précis ? 



C’est la Communauté de Communes du Pays d'Ancenis  qui nous a sollicités dès 2009 , et rapidement, nous avons répondu favorablement. 


La  visite se  déroule sur  deux  heures  par  groupe  de  10 élèves.


Je les accueille d’abord en salle pour leur présenter l'entreprise.

J'utilise le diaporama pour appuyer mes propos et je présente les différents métiers existants au sein-même de notre entreprise. 


Dans un second temps, j'emmène mes visteurs faire le tour de l’usine en terminant par le laboratoire de développement. Enfin , retour en salle pour un débriefing. 


Les jeunes peuvent repartir avec des échantillons de nos produits.







AM MAG –pourquoi organisez‐vous ces visites ? Qu’est‐ce que cela vous apporte? 





Il y a l’envie de connaître les retours des nouvelles générations sur nos métiers industriels.

Nous souhaitons travailler avec eux, car ils sont l’avenir. 


Les jeunes générations nous apportent un œil nouveau et ils ont déjà intégré les nouvelles technologies.  


Cela nous permet aussi de mesurer l’attractivité de l’entreprise - Ce qui est bien et ce qui l'est moins.



Naturellement, l’idée , en  organisant  ces  visites  d’entreprises, est  de  créer  des  vocations !


Il  y  a  les  métiers manuels  où  l’on  produit  de  ses  mains,  mais  aussi  de  nombreux  métiers  annexes :  ingénieur, 
comptable…  auxquels  on  pense  moins  lorsque l' on  parle  d’usine. 


A travers la visite que nous proposons, nous nous efforçons d'introduire  la  notion  de « besoin de tout le monde ». 


En effet , nous avons besoin de profils très différents et cela, les jeunes doivent en avoir conscience.


Une visite Entrepaje : c’est enfin l’occasion de se faire connaitre et développer une image positive de notre entreprise. 




AM Mag – Selon vous, qu’est‐ce que vos visites d'entreprise apportent aux jeunes ? 



D’abord la réponse à une certaine curiosité - amener le jeune dans une usine. 

On leur montre une petite usine, différente des  grandes usines que  l’on peut  voir sur  le pays d’Ancenis. 


Nous  y partageons  avec eux un peu de notre quotidien, notre métier, notre passion.


C’est aussi les amener à prendre conscience qu’il existe en campagne, près de chez eux des usines et 
 des métiers dont ils ne soupçonnaient pas l’existence. 






AM MAG - Quelles satisfactions  retirez‐vous de ces visites ? Quels sont les temps forts que vous appréciez ?





Il arrive parfois qu’à l’issue de la visite, des jeunes aient les yeux qui pétillent ....

Alors , on est heureux  de voir que l’on a finalement réussi à transmettre la passion de notre métier de l’industrie. 

On parvient parfois à casser l'image - souvent négative-  de l’usine.




Actiplast 

356 rue de l’Océane
44370 Belligné


Tel : 02.40.96.90.76


Plus d'informations sur www.pays-ancenis.com


Notez



Pays d'Ancenis | Mauges Communauté | Ancenis à la Une | Saint-Mars-La-Jaille Actualités | Ligné Info | Loire - Atlantique


Savoir-faire & Diffusion - Ancenis Mauges MAG est le média local d'une agence en communication- Conseil en stratégie. Notre objectif: communiquons autrement, communiquons mieux!